Rechercher

À propos du syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien, tendant à apparaître au début de la cinquantaine, est le résultat de la compression du nerf médian au niveau du poignet. Le nerf médian et les tendons fléchisseurs passent à travers le poignet par un « tunnel » appelé canal carpien. L’inflammation d’un ligament ou des tendons du poignet va causer la compression du nerf médian, ceci va donner le syndrome du canal carpien. En résultent des engourdissements et des fourmillements dans les doigts, ainsi qu’une perte de force musculaire dans le poignet et la main affectée. L’amplitude des mouvements peut aussi être restreinte.


Causes du syndrome du canal carpien

Les personnes exposées aux situations suivantes ont plus de probabilité de développer ce syndrome :

– Mouvements répétitifs du poignet et de l’avant-bras pendant des périodes prolongées.

– Un appui trop constant de la surface antérieure du poignet

– Les postures contraignantes pour la main

– La manipulation d’outils vibrants

– Les fluctuations hormonales pendant la ménopause, la grossesse ou l’hypothyroïdie peuvent aussi favoriser l’apparition du syndrome du canal carpien.

– Le diabète ou une maladie rhumatoïde peuvent aussi être des facteurs aggravants.


Comment atténuer la douleur due au syndrome du canal carpien ?

L’étape la plus importante vers un soulagement des symptômes est le repos. Reposez la main et le poignet en cessant l’activité répétitive ou du moins en en modifiant le rythme et l’intensité.


Vous pouvez aussi appliquer des compresses froides pendant 10 minutes, là où la douleur est ressentie, et ce, plusieurs fois pendant la journée. Le froid diminue l’inflammation. L’application de chaleur peut aussi diminuer la douleur dans l’immédiat.

D’autre part, le port d’une attelle, pendant la nuit, est recommandé. Elle va immobiliser le poignet. En empêchant de plier le poignet, l’attelle va donc réduire la compression du nerf médian pendant votre sommeil.


Dans certains cas graves, le médecin prescrira des injections de cortisone à l’entrée du canal carpien.


Soulager les symptômes du syndrome du canal carpien

Voici quatre étirements pour détendre le tunnel carpien et soulager la douleur.


– Étendre le bras droit devant vous et plier le poignet vers le haut, doigts vers le plafond. Placez la paume de l’autre main contre les doigts de la main tendue devant vous et ramenez-les doucement vers vous. Maintenir la position pendant dix secondes.

– Étendre le bras devant vous en serrant la main, votre paume vers le bas. Recouvrez le poing avec l’autre main et tirez doucement vers le bas. Comptez jusqu’à dix en maintenant la position.

– Bras parallèle au sol, paume vers le plafond, pliez le poignet vers le bas. Placez l’autre main sur les jointures de la main et tirez doucement la main vers vous. Comptez jusqu’à dix.

– Mettez un élastique sur les doigts légèrement disjoints. Tout en opposant une résistance à l’élastique, écartez lentement les doigts et refermez-les. Répéter le mouvement dix fois.

La massothérapie et le syndrome du canal carpien

Les études confirment l’efficacité des thérapies manuelles dans le soulagement des symptômes liés au syndrome du canal carpien.


La massothérapie aide à traiter le problème de manière sécuritaire et non invasive. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui !



77 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon