Rechercher

Les bienfaits d’un massage pour les femmes enceintes

L’importance de se sentir bien

Porter la vie, ce n’est pas rien. Le corps d’une femme subit de multiples transformations causant certaines tensions et pouvant aussi affecter le moral. C’est pourquoi les femmes enceintes devraient toutes avoir la chance de se laisser détendre par un bon massage revigorant, une fois de temps en temps. En effet, la pression au niveau des articulations ainsi que les raideurs musculaires amènent un débalancement au niveau des ressentis habituels. Le massage est donc une technique essentielle pour soulager ces changements souvent inconfortables en offrant, au corps et à l’esprit, une relaxation bien méritée.


Les bienfaits d’un massage lors de la grossesse

En plus de nombreux moments de détente et de sérénité, le massage apporte plusieurs autres bienfaits. Parmi ceux-ci, nous trouvons le soulagement des maux de dos, douleurs sciatiques et tensions musculaires, ce qui améliore la posture globale par la suite. La massothérapie contribue à un meilleur sommeil et permet à la femme de tenir une relation saine avec son corps. Les vertiges, nausées et palpitations font certainement partie des sensations ressenties par la femme enceinte dès les débuts de la grossesse, et un massage peut les atténuer, tout comme il peut réduire les crampes de mollets, les sensations de jambes lourdes, et même les tendances à la constipation.

La massothérapie permet d’assouplir la peau, ce qui diminue l’apparence des vergetures, et d’améliorer la mobilité des différentes parties du corps, dont le bassin, pouvant même faciliter le futur accouchement. La souplesse de la musculature permet une respiration plus profonde durant la grossesse, ce qui diminue les moments d’essoufflement et aide pour la pratique des différentes techniques de respiration.

Bien qu’un massage profite à la maman, le bébé partage aussi les bénéfices ! En effet, ce dernier ressent l’effet calmant des endorphines libérées et développe aussi son sens du toucher, par le contact des mains sur la peau. Les mouvements doux sur le corps stimulent la circulation sanguine et lymphatique, aidant les échanges entre la mère et l’enfant et permettant l’oxygénation des cellules et des tissus.


Les manœuvres à prioriser

Bien sûr, lors de la préparation du massage, la femme décidera la position la plus confortable pour elle, soit d’un côté, couchée sur le dos ou même sur une chaise de massage. Pendant le massage, il est important qu’elle se sente bien et que son corps soit soutenu par des oreillers pour favoriser la détente. Le ou la massothérapeute s’assurera que la mère profite d’un confort maximal et que toute manœuvre soit faite en douceur. Les techniques de massage se doivent d’être adaptées au stade de la grossesse en respectant toute restriction. Il est toujours recommandé de discuter avec son médecin pour s’assurer qu’il s’agit d’un bon moment et qu’il est possible de vivre ce moment de gratitude en toute sérénité, et sécurité. Le choix de massothérapeute doit aussi s’avérer réfléchi, puisque ce ne sont pas tous les professionnels qui possèdent cette spécialisation.



Plusieurs options sont offertes

Il est possible de choisir l’environnement convenant le mieux aux besoins de la femme, que ce soit seule dans un salon de massage, ou avec le père de l’enfant, pouvant même apprendre quelques techniques afin de réconforter tout au long de la grossesse. Il est aussi possible de se faire masser dans le confort de son foyer. Quel que soit le choix que vous ferez, profitez de ce moment de zénitude pour vous et votre enfant, en vous abandonnant dans le moment présent !

0 vue
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon